UNIR POUR DEVELOPPER

UNIR POUR DEVELOPPER

DÉPORTATIONS & TRANSFÈREMENTS DE POPULATIONS

DÉPORTATIONS & TRANSFÈREMENTS DE POPULATIONS

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  ABOLITION INTERNATIONALE DE LA TRAITE ATLANTIQUE

Écrit par : Jean BOULEGUE

  *La traite des Noirs par l'Atlantique a débuté au xve siècle, à destination de l'Europe, mais c'est après la découverte de l'Amérique qu'elle a pris son essor, pour fournir de la main-d'œuvre aux plantations. Les estimations sur le nombre de personnes déportées d'Afrique en Amérique varient, pour la… Lire la suite
2.  ACADIE

Écrit par :  Universalis

… *Le territoire connu pendant plus de deux siècles sous le nom d'Acadie comprenait la côte atlantique du Canada et correspondait approximativement aux trois provinces actuelles de Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick et Île-du-Prince-Édouard. Ces côtes furent très tôt fréquentées par des Basques, chasseurs de baleines, et par des pêcheurs de morue… Lire la suite
3.  AMÉRINDIENS - Amérique du Nord

Écrit par : Marie-Pierre BOUSQUETRoger RENAUD Universalis

Dans le chapitre "La conquête"  : … majorité indienne. La nouvelle cohésion des Cherokee se manifeste dans leur longue résistance à la *déportation, par des moyens légaux. Efforts vains. Dans les années 1830, les nations du Sud, sous la pression des armes, doivent prendre le chemin de l'Oklahoma. Seuls, les Séminoles, en Floride, résistent farouchement. Le Texas entre dans l'Union,… Lire la suite
4.  APARTHEID

Écrit par : Charles CADOUXBenoît DUPIN

Dans le chapitre "Ségrégation résidentielle"  : … *La ségrégation résidentielle, fondée sur le célèbre Group Areas Act de 1950 complété par des lois diverses, débouche sur un système complexe, différencié et progressif qui vise à « regrouper » chaque groupe ethnique dans des espaces géographiques déterminés et définitifs. Des zones d'habitation exclusives, subdivisées en quartiers ethniques ou… Lire la suite
5.  ARMÉNIENS GÉNOCIDE DES

Écrit par : Raymond KÉVORKIAN

Dans le chapitre "Le processus de radicalisation du parti-État jeune-turc"  : … ne semble pas avoir été conçu, à l'origine, comme une entreprise d'extermination systématique. *Le plan de déportation des Grecs des rives de la mer Egée et des Arméniens des provinces orientales élaboré par le Comité central jeune-turc, en février 1914, répondait à sa volonté de transformer la composition démographique de l'Asie Mineure, d'en… Lire la suite
6.  ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

Écrit par : Philippe PELLETIER

Dans le chapitre "Le croisement des colonialismes, des impérialismes et des nationalismes"  : … pas l'existence de minorités considérées comme inassimilables et menaçant leur homogénéité. Les* populations turques sont déplacées des Balkans (1912-1913) vers l'Asie Mineure, d'où sont expulsées les populations grecques (1922-1923), soit un total d'environ deux fois un million de personnes, au moins. Le génocide arménien (1915), inséparable… Lire la suite
7.  BERGEN-BELSEN

Écrit par : Michael BERENBAUM Universalis

… les prisonniers échangeables avec les Alliés, un camp pour les juifs ressortissants de pays neutres,* et un camp qui comptait 1 684 juifs déportés de Hongrie dans un train spécial, promis au leader juif hongrois Rezso Rudolf Kasztner. Ce dernier groupe partira en Suisse. Après les « marches de la mort » de l'hiver de 1945 (les évacuations forcées de… Lire la suite
8.  BOSNIE-HERZÉGOVINE

Écrit par : Emmanuelle CHAVENEAUNikola KOVACNoel R. MALCOLM Universalis

Dans le chapitre "Trois années de guerre à trois fronts (1992-1995)"  : … œuvraient à séparer les trois nationalités. Or, dans un pays où le mélange était si fin,* cette volonté d'homogénéisation ne pouvait s'opérer sans déplacements massifs de population. Les trois nationalités, qui habitaient jusqu'alors côte à côte au moins jusqu'à l'échelon du hameau, ont été séparées les unes des autres par la force. Fuyant les… Lire la suite
9.  CAMBODGE

Écrit par : Philippe DEVILLERSManuelle FRANCKChristian LECHERVYSolange THIERRY

Dans le chapitre "Le Kampuchéa démocratique (Khmer rouge)"  : … Les Khmers rouges* décident alors de vider cette ville, symbole de la corruption, du luxe, de l'étranger, de la répression aussi, et d'en disperser les 3 millions d'habitants aux quatre coins du pays. Toutes les villes, systématiquement démantelées, subissent le même sort. L'exode fait des centaines de milliers de nouvelles victimes. L'industrie et… Lire la suite
10.  COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

Écrit par : Roland LOMME

Dans le chapitre "« Nationalisme offensif » et « nationalisme défensif »"  : … en Yougoslavie par son rôle dans la réconciliation des peuples yougoslaves face à l'ennemi commun, *le pouvoir soviétique déportait des peuples entiers qu'il considérait coupables dans leur ensemble de collaboration avec l'ennemi : les nations ainsi condamnées étaient essentiellement ces petits peuples du Caucase septentrional constamment en lutte… Lire la suite
11.  CONCENTRATION CAMPS DE

Écrit par : André BRISSAUD

… *Camps dans lesquels sont rassemblés, sous la surveillance de l'armée ou de la police, soit des populations civiles de nationalité ennemie, soit des prisonniers de guerre ou des détenus politiques. Dans le monde moderne, les premiers camps paraissent avoir été ceux qui furent créés par les Espagnols au cours de la révolte de Cuba. Pendant la guerre… Lire la suite
12.  WANNSEE CONFÉRENCE DE (20 janv. 1942)

Écrit par : Olivier COMPAGNON

  *Réunissant une quinzaine de dignitaires ou de hauts fonctionnaires du régime nazi sous la présidence de Reinhard Heydrich et en présence d'Adolf Eichmann, la conférence de Wannsee (du nom d'un faubourg de Berlin) se tient le 20 janvier 1942, dans le but de résoudre les problèmes logistiques posés par la « solution finale… Lire la suite
13.  CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ

Écrit par : Mario BETTATI

Dans le chapitre "La déportation ou transfert forcé de population"  : … *Il s'agit du « fait de déplacer des personnes, en les expulsant ou par d'autres moyens coercitifs, de la région où elles se trouvent légalement, sans motifs admis en droit international ». Cette dernière disposition signifie que seraient donc exclues les poursuites dans le cas de déplacements justifiés tels que ceux qui sont visés à l'article 49 de… Lire la suite
14.  GOULAG

Écrit par : Nicolas WERTH

Dans le chapitre "Expansion du Goulag "  : … la moitié peinent sur le chantier pharaonique du canal Baltique-mer Blanche. Aussi la plupart des « *déplacés spéciaux » (dénomination administrative donnée aux paysans déportés) sont-ils, le plus souvent, assignés à résidence dans les régions isolées et inhospitalières du Grand Nord, de l’Oural ou de la Sibérie. Ces années de totale improvisation,… Lire la suite
15.  INCAS

Écrit par : Patrice LECOQ

Dans le chapitre "L'organisation de l'État inca"  : … également, de façon systématique, une politique de migration forcée, celle du mitimae.* Il transférait un groupe de population, parfois une tribu entière, de son pays d'origine à une région éloignée. Ce moyen permettait souvent de pacifier certaines régions insoumises en les vidant de leur population ou en y introduisant des colons.… Lire la suite
16.  INDONÉSIE - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

… le statut d'autonomie au sein de l'Indonésie, se prononçant donc pour l'indépendance du territoire. *À partir du 4 septembre, les miliciens anti-indépendantistes font régner la terreur à Dili. Les jours suivants, aidés par l'armée et la police, ils évacuent de force les populations vers le Timor occidental, en territoire indonésien. Le 7, le chef de… Lire la suite
17.  JUDAÏSME - Histoire des Hébreux

Écrit par : Gérard NAHON

Dans le chapitre "L'exil et le retour"  : … , d'étrangers aux droits limités ; mais, après les horreurs de la guerre et de l'exil, cette *déportation est presque supportable. Certains colons acquièrent une certaine aisance et possèdent esclaves et servantes. Une vie communautaire se développe parmi eux et le culte synagogal s'organise, remplaçant les sacrifices par la lecture des… Lire la suite
18.  JUDAÏSME - Histoire du peuple juif

Écrit par : Gérard NAHON

Dans le chapitre "La « solution finale »"  : … de leurs biens, le port de papiers et d'insignes distinctifs (l'étoile jaune) ; l'arrestation, la *déportation, l'extermination suivent, planifiées. L'Allemagne adopte et réalise le principe d'une « solution finale de la question juive » par la liquidation physique. Le programme est appliqué en fonction des transports et de la capacité de… Lire la suite
19.  KAZAKHSTAN

Écrit par : Arnaud RUFFIERDenis SINORJulien THOREZ Universalis

Dans le chapitre "Une population en cours de « kazakhisation »"  : … a été le réceptacle des populations criminalisées et des « peuples punis » par le régime stalinien. *De 1936 à 1945, 450 000 Allemands soviétiques, 400 000 Nord-Caucasiens (Tchétchènes, Karatchaïs, Ingouches...) et environ 100 000 Coréens ont été déplacés et assignés à résidence dans les villes et villages du Kazakhstan. Enfin, la mise en… Lire la suite
20.  KURDES

Écrit par : Thomas BOISHamit BOZARSLANChristiane MOREÉric ROULEAU

Dans le chapitre "Les Kurdes de Turquie"  : … pour détruire la société kurde traditionnelle et accélérer le processus d'« assimilation ». La *déportation de populations vers des régions peuplées de Turcs provoque en 1937-1938 des révoltes, notamment à Dersim (qui deviendra Tunceli), que l'armée d'Ankara parvient à réduire. Le 8 juillet 1937, la Turquie, l'Irak, l'Iran et l'Afghanistan… Lire la suite
21.  LAOS

Écrit par : Philippe DEVILLERSMadeleine GITEAUChristian LECHERVYPaul LÉVYChristian TAILLARD

Dans le chapitre "Un État pluriethnique au territoire décentré par rapport au Mékong"  : … du bassin moyen du fleuve. De plus, par deux fois en un demi-siècle, en 1778 puis 1827-1828,* les populations lao de la rive gauche ont été déportées sur la rive siamoise. Aussi les Lao de l'ancien royaume du nord de la Thaïlande et de l'Isan au nord-est, qu'on estime à respectivement 30 et 20 p. 100 de la population tai-kadai du pays, sont-… Lire la suite
22.  LÉNINE (1870-1924)

Écrit par : Nicolas WERTH

Dans le chapitre "L'inspirateur du « communisme de guerre »"  : … seule appartenance à une « classe hostile » ; la pratique, décidée au plus haut niveau du Parti, de *déporter des groupes sociaux ou ethniques entiers, jugés dans leur ensemble « ennemis du régime soviétique » (la plus remarquable de ces pratiques étant l'opération de « décosaquisation », c'est-à-dire l'extermination des « Cosaques riches », décidée… Lire la suite
23.  LETTONIE

Écrit par : J. A. ANDRUPSCéline BAYOUSuzanne CHAMPONNOIS

Dans le chapitre "Des Lettons et d'autres"  : … 77 p. 100 de la population totale, malgré une croissance démographique traditionnellement faible. *La population chuta à nouveau avec le retour des Soviétiques en 1945 ; beaucoup de Lettons se réfugièrent en Europe, plus encore furent déportés, alors que l'U.R.S.S. envoyait dans la nouvelle République socialiste soviétique des milliers de… Lire la suite
24.  MÈDES

Écrit par : Roman GHIRSHMAN

Dans le chapitre "Mèdes et Assyrie du IXe au VIIe siècle avant notre ère"  : … toute sa famille, Daïakku, un chef mède compromis par ses contacts avec le royaume d'Urartu. La *déportation des peuples par les grandes puissances était un procédé de répression qui n'a pas disparu, même aux temps modernes. Sargon fera amener en contrepartie, en Médie, les Israélites de Samarie, prise quelques années plus tôt, et les installera… Lire la suite
25.  MIGRATIONS - Histoire des migrations

Écrit par : Paul-André ROSENTAL

Dans le chapitre "La fabrication politique des flux de mobilité"  : … lettre sont le propre des États forts et centralisés, tel l'Empire inca qui pratique couramment le* déplacement des populations conquises ou rebelles. L'Empire ottoman organise l'émigration forcée des populations qu'il juge difficiles à contrôler après ses conquêtes dans les Balkans au xive siècle. La Chine, à la même époque,… Lire la suite
26.  NETTOYAGE ETHNIQUE

Écrit par : George J. ANDREOPOULOS

…  de créer des zones géographiques se caractérisant par leur homogénéité ethnique, au moyen de la* déportation ou du déplacement forcé de personnes appartenant à des groupes ethniques définis. Le nettoyage ethnique entraîne parfois la suppression de toutes les marques physiques témoignant de l'existence du groupe visé, par la destruction des… Lire la suite
27.  NOUVELLE-CALÉDONIE

Écrit par : Jean-Pierre DOUMENGE

Dans le chapitre "Mise en place d'un peuplement stable et d'une économie diversifiée"  : … plus salubre que la Guyane. Les « transportés » arrivèrent de manière régulière entre 1864 et 1897. *À partir de 1872, ils furent rejoints par des « déportés » politiques ayant participé à l'insurrection de la Commune de Paris. Ces derniers, au nombre de 4 400, arrivèrent jusqu'en 1875, mais lorsque l'amnistie des communards fut proclamée (1880), la… Lire la suite
28.  OCCUPATION (France)

Écrit par : Jean-Marie GUILLON

Dans le chapitre " L'engrenage de la guerre"  : … en Allemagne ont touché 650 000 hommes environ. La population, comme la Résistance, les qualifie de *déportations, ce qui contribue à faire perdre leur spécificité aux déportations qui conduisent dans les camps de concentration ou d'extermination, alors que l'occupant étend sa politique d'extermination et de répression en zone Sud. La destruction du… Lire la suite
29.  OCÉANIE - Histoire

Écrit par : Christian HUETZ DE LEMPS

Dans le chapitre "Les causes de l'effondrement démographique des indigènes"  : … Zélande) et révoltes contre les Européens (Nouvelle-Calédonie) ont coûté cher. Il y a eu aussi des* transferts de population indigène, par exemple vers les plantations sucrières du Queensland australien (1848-1904), vers celles des Fidji ou encore vers les mines de Nouvelle-Calédonie. Le recrutement, parfois sous contrat régulier, mais parfois… Lire la suite
30.  OUZBÉKISTAN

Écrit par : Edward ALLWORTHArnaud RUFFIERJulien THOREZ Universalis

Dans le chapitre "Pouvoirs russe et soviétique"  : … ouzbeks. La Seconde Guerre mondiale apporta un surcroît de changements culturels marqués, *car les autorités soviétiques déportèrent massivement les élites économiques et intellectuelles russes, polonaises et juives dans les villes et villages d'Ouzbékistan. La mort de Staline en 1953 contribua à libérer les institutions ouzbèkes de… Lire la suite
31.  PALESTINE

Écrit par : Ernest-Marie LAPERROUSAZRobert MANTRAN Universalis

Dans le chapitre "L'époque monarchique (de la fin du xie siècle à 587 av. J.-C.)"  : … annexe la Syrie, la Transjordanie, la Galilée et la région côtière autour de Dor, et en *déporte une partie des habitants ; le roi d'Israël est assassiné par un partisan des Assyriens qui s'empare du trône. Sous le règne de Salmanasar V (727-722), les Syriens sollicitent l'aide de l'Égypte contre l'Assyrie, et le roi d'Israël, trahissant cette… Lire la suite
32.  RAFLE DU VEL' D'HIV'

Écrit par : Denis PESCHANSKI

…  sa logique d'exclusion, dans laquelle s'inscrivait son antisémitisme d'État, dans la logique de *déportation nazie. C'est une étape décisive dans l'histoire des Juifs vivant en France (français et étrangers) qui se trouvent ainsi confrontés au danger de mort. Cependant, alertés qui par des résistants, souvent communistes, qui par des policiers,… Lire la suite
33.  RÉFUGIÉS

Écrit par : Pierre BRINGUIER Universalis

Dans le chapitre " L'évolution des mouvements de réfugiés"  : … privée de ce lien de rattachement essentiel à un État dont, cependant, elle garde la nationalité. *Comme, dès le début du xxe siècle, les déplacements forcés de population se multiplient (Grecs, Turcs et Bulgares à la suite des guerres balkaniques de 1912-1913, Polonais, Baltes, Hongrois, Allemands, Arméniens surtout – on… Lire la suite
34.  SHOAH

Écrit par : Philippe BURRIN

Dans le chapitre "L'entreprise d'extermination"  : … aux centres d'exécution que la S.S. commença à construire à l'Est dès la fin de 1941. La machine de *déportation, dirigée par le service d'Eichmann à Berlin, tourna à plein régime à partir du printemps de 1942. Le gazage avait déjà été employé par les nazis pour tuer les malades mentaux allemands dans le cadre de ce qui fut improprement appelé l'… Lire la suite
35.  STALINE JOSEPH VISSARIONOVITCH DJOUGACHVILI dit (1879-1953)

Écrit par : Nicolas WERTH

Dans le chapitre "Le projet stalinien"  : … du monde rural qui voit dans cette politique une tentative de réinstaurer un « second servage ». *Plus de deux millions et demi de paysans déportés ; six millions de paysans morts de faim lors de la grande famine de 1932-1933, directement imputable à la désorganisation du cycle productif consécutive à la collectivisation ainsi qu'aux prélèvements… Lire la suite
36.  STALINIENNES PURGES

Écrit par : Claudie WEILL

… *Difficilement dissociables du stalinisme dans la mesure où elles en constituent la structure significative, les purges staliniennes ont connu plusieurs vagues de dimensions et de significations différentes. Elles ont été pour Staline le moyen de s'assurer le pouvoir absolu. Plongeant le pays dans un climat de terreur et de suspicion policière,… Lire la suite
37.  TCHEKHOV ANTON PAVLOVITCH (1860-1904)

Écrit par : Sophie LAFFITTE

Dans le chapitre "Le voyage à Sakhaline"  : … il s'embarque pour un voyage qui dura cinquante jours. Aux observations de Souvorine, il répond : *« Vous dites que personne n'a besoin de Sakhaline et que cette île n'intéresse personne. Est-ce juste ? Nous avons chassé des hommes enchaînés, dans le froid, pendant des dizaines de milliers de verstes, nous les avons rendus syphilitiques, nous les… Lire la suite
38.  TRAITE DES NOIRS

Écrit par : Luiz Felipe de ALENCASTRO

Dans le chapitre "Le commerce d'esclaves en Afrique"  : … transsaharienne orientée vers le nord de l'Afrique et l'Arabie prendra fin aussi après celle-ci. *Au total, près de 8 millions d'esclaves seront transportés par les réseaux transsahariens et ceux de la corne de l'Afrique entre le viiie et le xixe siècle. Moins intenses mais plus pérennes que celles de l'… Lire la suite
39.  U.R.S.S. - Histoire

Écrit par : Nicolas WERTH

Dans le chapitre "Les années 1930, une décennie décisive"  : … de rafle policière et de règlements de compte entre paysans, cette opération se solde par la *déportation vers les régions inhospitalières de la Sibérie, de l'Oural, du Kazakhstan et de la Sibérie de deux millions de paysans, abandonnés, sans vivres ni outils, en pleine taïga, ou assignés à résidence dans des « villages de peuplement spécial… Lire la suite
LIEN DÉPORTATIONS & TRANSFÈREMENTS DE POPULATIONS


11/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres